360 euros épargnés grâce à la chute de prix du pétrole