Nu niet stoer doen

De huidige koersdalingen zijn een gevolg van de onzekerheid over de economie in de VS en China, en wat Europa betreft de bankaandelen, zegt Bart Van Craeynest, econoom bij Econopolis. Vooral de vrees dat de Amerikaanse economie in een recessie belandt, weegt op de beurzen.

Screen Shot 2016-02-10 at 08.22.01

Screen Shot 2016-02-10 at 08.22.08



Cet article a été rédigé par Bart Van Craeynest

le 10 février, 2016

Après ses études d’économie à l’UFSIA, Bart Van Craeynest a rejoint le secteur financier en tant qu’économiste. Il suit depuis plus de 15 années déjà les évolutions économiques en Belgique et à l’international, et jauge l’impact de ces dernières sur les marchés financiers. Après un long passage chez une grande banque belge, il est devenu économiste en chef d’un organisme financier en 2010. Depuis 2015, Bart Van Craeynest est l’économiste en chef d’Econopolis. Il est co-responsable du scénario économique de la maison et à ce titre étroitement impliqué dans la définition de la stratégie d’investissement.