Optimisme pour l’économie européenne

Malgré l’avalanche de mauvaises surprises politiques de ces derniers mois, un vent d’optimisme souffle sur l’économie du Vieux Continent. Les indicateurs de confiance des entrepreneurs européens affichent une dynamique positive qui suggère une reprise de l’activité économique dans la région au cours des mois à venir. La relative faiblesse de l’euro, l’amélioration du climat conjoncturel international et un moindre accent placé sur l’assainissement budgétaire dans de grandes parties de la zone euro sont autant de facteurs qui soutiennent l’économie. Sans nouvelle surprise, tout laisse présager une accélération de la croissance économique en 2017.

German businesses are optimistic

Ce type d’optimisme n’est pas neuf. Fin 2013 aussi, les entrepreneurs étaient assez optimistes, mais il n’en avait pas résulté de regain d’activité économique. Et plusieurs facteurs pourraient gâcher la fête au cours des mois à venir, en particulier de nouvelles surprises politiques. Citons ainsi le référendum italien du 4 décembre prochain qui pourrait plonger un des pays clés de la zone euro dans un véritable chaos politique. L’année 2017 sera également marquée par des élections en France, en Allemagne et aux Pays-Bas. Le risque de résultats extrêmes est réel. L’incertitude politique pourrait ainsi faire s’évaporer le fragile optimisme économique.



Econopolis

Cet article a été rédigé par Econopolis

le 25 novembre, 2016